housse de bome / lazy bag

Il est impératif de protéger sa grand voile des rayons ultra violet, si celle ci reste sur la bôme hors utilisation (mouillage, port, etc.) A cette fin il existe 2 systèmes fréquemment utilisés : la housse de bome classique, et  le lazy bag (très en vogue actuellement)

Housse de bôme classique

Se pose sur la grand voile ferlée sur la bôme en l’enveloppant, avec en général un tendeur sur la partie basse pour fermer la housse et des liens pour ceinturer le mât.
Fabriquée en toile pvc ou en toile dralon.

les avantages:

  • le coût
  • la disponibilité en longueur standard

les inconvénients:

  • le temps de mise en place
  • l’obligation de ferler la g.v. sur la bôme
  • découpes en cas de lazy jack

Le lazy bag

protection grand voileCette protection reste à poste sur la bôme. Il peut être fixé de différentes façons sur la bôme et parfois sur la voile elle même (a déconseiller). Le lazy bag nécessite d’avoir des « lazy jack » pour soutenir celui ci, qui seront fixés sur les lattes tendant le « bag » sur sa longueur. Les 2 pans du « bag »soutenus par les « jack » de part et d’autre de la g.v., vont permettre une fois la g.v. descendue entre les 2 pans, de refermer le « bag » a l’aide de la fermeture a glissière. Un chapeau viendra coiffer la têtière de g.v. apparente.

les avantages:

  • rapidité d’utilisation
  • esthétique, dralon couleur au choix, look actuel
  • plus de garcettes de ris a attacher a la réduction de voile
  • obligation des lazy jack
  • se fait oublier en navigation

les inconvénients:

  • installation des lazy jack
  • look pour les puristes
  • relative fragilité
  • prix

Le lazy jack

réaliser soi même des lazy jack plan matériel conseilsConstitué en patte d’oie en cordage (bout) de chaque coté de la bôme (voile), il permet de soutenir le lazy bag et de canaliser la voile sur la bôme lors de l’affalage ou des prises de ris. Peut être fixé sur la bôme en l’absence de lazy bag.

Il existe des kits tout prêt a installer mais, sans tenir compte du coût prohibitif, ils sont équipés de poulies qui risquent a terme de créer un ragage sur la toile de la voile.

Nous préconisons de ne pas utiliser de poulie mais de faire simplement une boucle cousue (voire un nœud avec boucle) avec le cordage a chaque intersection. Notons qu’une fois la bonne longueur trouvée, il n’y a plus de réglage a faire ni en navigation ni au port, donc exit tout les taquets coinceurs proposés.

  • simple
  • économique
  • efficace
  • matériel nécessaire: x mètres de cordage  (diamètre en fonction de la taille de voile) et 2 pontets a poper sur le mat

Mode d’emploi pour installer le lazy bag et lazy jack sur votre bateau